Détermination et courage
percer l'impossible en fonçant

L’historique du Triathlon Agnico Eagle de Val d’Or

Le tout a débuté en 2003 avec le rêve d’un triathlète de l’Abitibi, Daniel Burke,  qui voulait faire vivre sa passion aux gens de sa région. Pour trouver des ressources, il a fait appel à Daniel Asselin de Loisirs et Sports Abitibi-Témiscamingue pour qu’il lui trouve une personne pour l’aider à démarrer le projet.  Il lui suggère Phillipe Cloutier.  Une rencontre entre les deux se fait et une chimie s’installe immédiatement entre les deux et toute la famille de Monsieur Cloutier, sa femme Sylvie Caza et ses quatre enfants, Magalie, André, Arianne et Kome se joignent à l’équipe. Daniel Burke fait aussi appel à son employeur Les Mines Agnico Eagle comme commanditaire et à Karel Cossette propriétaire de la Marina Thompson pour le prêt du site de la Marina Thompson.  

124 participants prennent part à la première édition, du triathlon des jeunes jusqu’à l’Ironman.  500 à 600 spectateurs se massent autour du site pour découvrir ce qu’est le triathlon, sport méconnu dans la région. Un hélicoptère survole le site, musique, ambiance de  fête, le premier triathlon d’Agnico Eagle est né et ne cesse de grandir à la stupéfaction et plaisir des organisateurs.  La dernière édition en 2009 aura été la meilleure avec du soleil plein la vue, un site superbe, et 176 participants!  Cette marque tombera le 7 août 2010 dernier avec 203 participants, mais sera écrasée en 2012 avec près de 400 participants et des milliers de spectateurs!

Le volet participatif est aussi important que la compétition sinon plus.  Plusieurs gens se forment des équipes et se donnent des défis qui grandissent d’année en année. Le calibre d’athlète de haut niveau est aussi présent dans toutes les catégories. À toutes les années des ajustements se font et le triathlon est toujours en constante amélioration.
 
Pour la toute première fois de son histoire, un duathlon sprint est offert lors de la 9ième édition en 2011, et pour conserver et renforcir le caratère familiale de l'événement, la "Course de la Relève" (une course de 1km pour les tous petits) voit le jour en 2013.